LA BASTILLE A MELENCHON, PIÈGE A TONTON ! - SOS FRANCOPHOBIE

Aller au contenu

Menu principal :

LA BASTILLE A MELENCHON, PIÈGE A TONTON !

La Parole est à Vous > Vos coups de Gueules


LA BASTILLE A MELENCHON, PIÈGE
A TONTON !


Mardi 03 avril 2012

                   
A bas les privilèges!!!

Mélenchon, à la tête de ses sans-culottes qui ne manquent d'aucun culot, n'a repris à lui tout seul la Bastille médiatique.
C'est un évènement hystérique!
On aura tout vu, même la reconquête marcheuse d'un  symbole qui n'appartient à personne sinon à l'histoire de France,  que Mélenchon le tout premier malmène par son tri sélectif.  Robespierre rond de cuir est de retour, dans son fauteuil sénatorial  que pousse tout un peuple dit de gauche venu en car, rouge  d'excitation pseudo-plébéienne.
Quel mauvais cinéma! Ce n'est pas la Bastille qu'il faut  prendre, c'est la nuit du 4 Août qu'il faut renouveler !
        Virer tous ces incapables verbeux voleurs de symboles qui depuis  des années plombent la France de dettes, de déficits,  d'immigration ruineuse, d'abandon des frontières, de main-mise  des banques, de prébandes de toutes sortes, de copinage, de    confiscation de toute vie démocratique !
A bas les privilèges dont le tout premier, le jeune sénateur  socialiste élu à trente cinq ans !

Mélenchon, profite depuis des  lustres sans  passer la main.
Trente ans de parti socialiste, cela rend forcément  révolutionnaire, tranquillement révolutionnaire.  Un féroce de la  force tranquille, le Mélenchon à tonton qui prône l'insurrection  civique !

Les communistes et le civisme, ça fait froid dans le dos. C'est  beau comme une tête de guillotiné que le vent ballotte à la  lanterne !

Si sous les pavés il y avait la plage, sous les lieux de rendez-  vous, il y a le gag: Mélenchon à l'Opéra Bastille, Hollande au cirque d'hiver ! La société du spectacle s'affiche !

La ballade des bobos heureux à la Bastille c'est bien, sauf que la Bastille n'existe plus.
En revanche, les privilèges existent toujours aussi sûrement  que le mois d'Août dans le calendrier. A se tromper de symbole,  on se trompe de vérité.

Il faut abolir les privilèges de la  République, qu'on  ne finirait pas d'énumérer dans tous les  domaines. La prise de la Bastille aujourd'hui, c'est du Disneyland  politique, l'abolition des privilèges, c'est le réel.

Pourquoi députés et sénateurs touchent-ils une sorte de  chômage s'ils ne sont pas réélus?
Pourquoi les juges ne sont-ils pas responsables?
Pourquoi l'URSSAF peut-elle se fabriquer des titres à elle même?
Pourquoi la CGT a-t-elle des châteaux?
Pourquoi les subventions pleuvent toujours sur les mêmes?
Pourquoi Nicolas Sarkozy nomme-t-il tous ses amis au conseil  économique et social?
   Et ainsi de suite !!!


Faisons de la nuit du 4 Août un évènement essentiel enfin  célébré. Rejoignez le mouvement national pour l'abolition des  privilèges modernes.
La vrai Bastille est là, l'autre n'est que pastille pour révolutionnaire enroué.


Gilbert Collard

 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
HAUT DE PAGE
Retourner au contenu | Retourner au menu